Bienvenue sur le forum de Cheval Avenir Association

Notre site www.cheval-avenir.com
Pour nous contacter par mail : info@cheval-avenir.com

Bonne journée



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vermifuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 22 Mar 2012, 14:50

Mawawa a écrit:
virginie, tu l'avais fait quand contre le ténia Ravel? merci.

La dernière fois, je l'avais fait à l'automne 2010. Le véto m'avait dit qu'une fois tous les 18 mois, voire tous les deux ans ça suffisait. Là ça va faire 18 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 22 Mar 2012, 14:57

mimosa a écrit:

L'important est de faire une surveillance avec les analyses de crottins, c'est bien mieux que de traîter à l'aveuglette je pense et si le traitement aux plantes

est suffisant, pas la peine de faire du chimique, bien plus agressif car détruisant l'immunité naturel du cheval à ses parasites et surchargeant son foie.



Chez nous, les crottins sont ramassés tous les jours. C'est un peu contraignant mais, si on ne le fait pas, même un vermifuge chimique bien

costaud n'empêchera pas que les chevaux se réinfesteront aussi secs avec les parasites des crottins non ramassés. L'hygiène des patûres est essentielle,

sinon les vermifuges, que les molécules soient synthétiques ou naturelles auront alors une action très limitée dan le temps.


Complètement d'accord avec tout ça

Je conseille à tous de faire une copro, ça n'est pas très cher (15 € pour moi) et ça permet de bien cibler le traitement ensuite.

L'hygiène des pâtures est très important mais pas suffisant à mon avis. Il faudrait pouvoir tourner sur plusieurs prés avec des périodes pour "assainir" (sans chevaux).



@ Tipluche : je ne sais pas ce qui existe en phyto pour lutter contre le ténia. Le véto m'a donné un vermifuge chimique, l'equest pramox et la dernière fois c'était l'eqvalan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 22 Mar 2012, 21:14

mimosa a écrit:

Si vous voulez voir les fiches d'identité des vilaines bestioles qui infestent vos dadous, cliquez sur ce lien de AJC NATURE, très intéressant :

http://www.equibio.net/dossier/Les-parasites-intestinaux.pdf

Site très intéressant.

Dans les mesures à mettre en place, ils indiquent bien qu'il faudrait faire tourner les chevaux sur différentes pâtures : 15 jours dans un pré, puis 3 mois sans chevaux !!!

Je ne suis pas spécialement pour le tout chimique, mais quand on voit les dégâts irréversibles que les parasites peuvent faire sur l'organisme du cheval (perforation de l'intestin par exemple ; voir ce qui est arrivé au pauvre Hickstead), je ne prendrai pas de risques. Donc, copro et traitement adapté.

Mimosa, sais-tu si il y a eu des études d'efficacité du Vertrankil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina

avatar

Nombre de messages : 4491
Age : 29
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 22 Mar 2012, 21:32

Virginie a écrit:

L'hygiène des pâtures est très important mais pas suffisant à mon avis. Il faudrait pouvoir tourner sur plusieurs prés avec des périodes pour "assainir" (sans chevaux).
En effet, j'avais je ne sais plus où qu'il était très bon pour une pature d'avoir plusieurs herbivores qui tournent dessus.

Les refus que peuvent faire les chevaux ne seront peut être pas refuser par les chèvres ou les vaches etc........

Le soucis aussi de tourner sur plusieurs pâtures c'est qu'il faudrait RE-vermifuger chaque cheval à chaque changement de pré........Puis entre nous, laisser 15jours des chevaux dans un pré, je trouve cela un peu ridicule. Cela fait aussi du bien au pré d'être entretenu par les animaux, il me semble qu'un minimum d'1mois/pré est plus intéressant que 15jours. De plus les chevaux n'ont pas forcement le tps de profiter de la qualité de l'herbe et du terrain s'il s'y prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Sam 24 Mar 2012, 21:01

Il semblerait qu'il y ait de plus en plus de résistance aux vermifuges. D'où l'intérêt des coproscopies pour cibler le traitement et de varier les molécules en changeant de vermifuge d'une année sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Sam 24 Mar 2012, 22:45

Voici l'avis d'une "véto écolo" comme elle se définit elle-même, trouvé sur un autre forum et concernant le débat sur la nocivité éventuelle des vermifuges chimiques pour les chevaux (en détruisant la flore

intestinale, ils prépareraient en fait le terrain à une ré-infestation plus importante, car le corps du cheval ne serait plus apte à se défendre).

C'est très intéressant je trouve. Wink


Allé, je me lance!
Bon, alors pour commencer il faut pas tout mélanger!!!! Ni toujours opposer le naturel au chimique, ça ne rime à rien, en effet, la plupart des médicaments que nous utilisons ne sont que la stricte réplique de molécules naturelles, produites par les plantes, les champignons... On n'a rien inventé!

Comment faisaient les chevaux avant qu'on invente les vermifuges? Bein ils étaient parasités. Est ce qu'ils en mouraient? Pas forcément, tout est une question d'équilibre. Un équilibre fragile entre le parasite et le système immunitaire de son hote, un équilibre que nous avons modifié en modifiant le mode de vie des chevaux.

Je suis convaincue qu'un excès de parasitisme est très néfaste. Les larves de certains vers migrent dans les parois des artères qui irriguent les intestins. D'autres vont aller s'enkyster au niveau du foie... Les lésions sont bien sûr visibles à l'autopsie j'ai pu le constater moi même!
Les vermifuges sont-ils néfastes? Ils le sont heureusement beaucoup plus pour les vers que pour les chevaux! Un vermifuge n'est pas un antibiotique, il ne va pas s'attaquer aux bactéries. Ce sont quand même des molécules qui ont une action ciblée, elles vont par exemple s'attaquer à une enzyme bien précise qui n'est pas présente dans l'organisme des animaux à sang chaud...

Par contre le danger pour les autres animaux à sang froid représenté par les rejets de produits dans l'environnement via les crottins est bien réel.

Alors que faire?
Idéalement offrir à nos chevaux un espace suffisant pour éviter le surpaturage et le surparasitisme qu'il entraine. Pas toujours facile...

Les méthodes dites naturelles? Pourquoi pas. Je n'ai pas plus d'informations que vous sur leur efficacité mais dans l'hypothèse ou celle ci ne soit pas optimale, ça peut quand même être suffisant pour des animaux ne subissant pas une pression d'infection trop importante.

Et sinon?
Lors de mes études vétérinaires, comme le but n'était pas de faire de nous seulement des vendeurs de médicaments (contrairement à ce qu'en pensent certains) donc, on nous a aussi parlé de méthodes alternatives!
Il y en a une qui est assez peu connue et pourtant très utile pour abaisser le niveau d'infestation des prairies c'est ce qu'on appelle le paturage mixte.
Ca consiste à faire paturer (ensemble ou successivement) différentes espèces sur la même prairie. La plupart des parasites digestifs ont une grande spécificité d'hote, c'est à dire que les vers du mouton ne pouront se déveloper et se reproduire que dans les intestins d'un mouton. Lorsque les oeuf ou les larves de ces vers présents sur la prairie sont ingérés par un autre animal, par exemple un cheval, le cycle ne va pas pouvoir se faire et les vers vont mourrir.
Ca fera ça de moins pour parasiter le mouton! Et ça marche aussi avec les vaches! C'est d'autant plus efficace que les chevaux ont tendance à brouter les refus des vaches et inversément.
Il y a aussi des systèmes de rotation de prairies, suivant les saisons vous déplacez les chevaux, le temps que les larves présentent dans la prairies meurent faute d'avoir été ingérées...

Un dernier mot sur la coprologie pour terminer. Elle consiste à rechercher les oeufs dans les matières fécales. C'est une méthode qui a ses limites cas les oeufs ne sont pas émis en continu. Il y a par exemple des espèces de vers qui peuvent se mettre en diapause, c'est à dire une forme en dormance qui reste bien tranquilement dans l'organisme du cheval en attendant que les conditions climatiques extérieures soient favorable à l'émission des oeufs!

Alors que faire? Je n'en sait rien. Moi pour l'instant j'utilise de vilains vermifuges chimiques (qui ne rendent cependant pas mes chevaux malade) mais je ne leur en donne pas très très souvent. Je vais peut être essayer de commander un des produits dont vous parlez plus haut dans ce post pour la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina

avatar

Nombre de messages : 4491
Age : 29
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Sam 24 Mar 2012, 22:53

Voilà, elle confirme ce que j'ai pu dire un peu plus haut lorsque j’évoquais le fait de faire tourner différents animaux sur une même pâture!

Bon maintenant, il faut qu'on s’achète toutes un troupeau de vache et de mouton lol!

Mais sinon oui, l'organisme est une question d'équilibre aussi bien sur le plan parasitaire que bactérien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Sam 24 Mar 2012, 23:09

Oui et elle confirme que les vermifuges chimiques sont néfastes pour les animaux à sang froid (poissons par exemple), mais que par contre, un vermifuge chimique ne détruit pas la flore intestinale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tipluche

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 36
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Vermifuge   Dim 25 Mar 2012, 00:55

J'aime beaucoup cette partie :
Virginie a écrit:
Comment faisaient les chevaux avant qu'on invente les vermifuges? Bein ils étaient parasités. Est ce qu'ils en mouraient? Pas forcément, tout est une question d'équilibre. Un équilibre fragile entre le parasite et le système immunitaire de son hote, un équilibre que nous avons modifié en modifiant le mode de vie des chevaux.


Elle me confirme dans mes convivtions, on oublie parfois que les vers sont naturels et qu'ils ont toujours existés dans la vie des équidés.
On est obligé de les éliminer car le confinement des chevaux fait qu'ils prolifèrent trop, mais c'est de notre faute !!!
On l'oublie souvent.

Petite réfléxion parallèle, quand je vois certains chevaux gras comme des loukoums, je me dis qu'on ferai mieux de leur laisser un peu de ténia pour leur éviter trop d'embonpoint pas meilleur pour eux que pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 43
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 25 Oct 2012, 21:20

Mimosa, y a-t-il indiqué la composition sur vos pots de Vers Trankill ? Si oui, tu pourrais nous la donner ? Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamay77

avatar

Nombre de messages : 705
Age : 44
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Vermifuge   Dim 30 Déc 2012, 21:32

D'après la monitrice du Club qui travaille nos chevaux, nous avais dit que PLEASURE avait des vers qu'il fallait le mettre sous PANACUR EQUINE GUARD. Ce que j'ai fait.
Ensuite, j'ai appelée la véto qui m'a dit que c'était bien et qu'après dit jours de traitement faire une copro.
Analyse correcte. En janvier elle m'a dit de lui donner Equest Pramox. J'ai demandée tout de même de faire une prise de sang d'ici peu pour savoir si tout est normal. Car ce qui me chagrine c'est même s'il est bien rond, on voit ses côtes.

J'ai lu sur la notice du Panacur qu'il fallait à l'automne faire un traitement, copro ou au début du printemps.

Du coup, je vais traiter les 2, copro et vermifuge. Et comme nous serons bientôt sur place, je vais leur donner un traitement naturelle en prévention. Soit l'ail ou celui dont parle MIMOSA, vertrankil.

Toujours utiles de lire et suivre les conseils ou expérience des autres.

MERCI BEAUCOUP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermifuge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermifuge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» vermifuge
» URGENT : vermifuge
» vermifuge
» Vermifuge naturel
» quel vermifuge pour jument gestante?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Santé :: Soins "quotidiens"-
Sauter vers: